ECO ECOLE alimentation 6ème réunion avec les délégués

1 maman d’élève spécialisée en nutrition et diététique a proposé son aide.

Les enseignantes ont projeté les menus présentés dans les 3 sites des prestataires :

VACAVANT (prestataire de l’école), SHCB, LEZTROY

 

 

 

http://leztroy-restauration.com/on-mange-quoi-aujourdhui/

 

http://www.shcb.fr/menus/         

            

 

http://www.vacavant-traiteur.com/pdf/Repas_scolaire.pdf

 

« Des fruits pas toujours mûrs, des légumes et fruits pas toujours de saison, des plats souvent transformés, les œufs comme du « plastique », ils préfèreraient des viandes, du poisson de qualité et brutes.ils aimeraient des menus à thème, des pâtisseries maison(gâteau au yaourt, gâteau de Pâques, génoise, sablés maison, panna cotta, brownies, muffins au chocolat …),  varier les menus qui se répètent, des fromages de Savoie : (reblochon ,tome AOP des Bauges , tome de Chindrieux …), des frites, des menus du monde ou régionaux, des plats originaux, du fromage sur le gratin, des pizzas servies en plat principal, lasagne faites maison, gratin de crozets, , coulis de fruits, , ananas au sirop, , croziflette, rizotto, , jus de pommes, jus de fruits. Des sauces car les plats servis sont souvent secs, pommes bio caramélisées, salade de coquillettes,  crêpes chantilly,  »

Les invités se sont réunis ce vendredi 30 mars et surprise, ils sont venus accompagnés de camarades très intéressés et qui voulaient donner leur avis.

Une trentaine d’élèves du cycle 3 étaient présents. Ils ont relu le résumé fait grâce aux remarques faites par chaque élève des classes de l’élémentaire.

Leur  mission: Rédiger une invitation destinée  à M VACAVANT pour échanger avec lui  sur les remarques des élèves

 Rencontrer une future maraichère BIO et l’interroger sur son activité

 

Pour avoir plusieurs avis, comme il semblerait que la diététicienne qui a fait des remarques sur les menus présentés des 3 prestataires est engagée chez 1 des prestataires, une maman pharmacienne spécialisée en diététique et micro nutrition  nous a proposé de faire quelques petites remarques :

-      Il faudrait plus de poissons gras (DHA) qui sont bénéfiques pour le développement cérébral des enfants comme la sardine, le maquereau, le saumon d’élevage et bio au moins 1 fois par semaine.

-      1 jour par semaine sans viande

-      Des vinaigrettes avec huile de colza, lin, cameline riches en omega3

-      Plus d’épices, plus d’aromates, graines (noix, courge, amandes…)

-      Plus de fibres (pain complet, pâtes semi complètes car les pâtes blanches trop réchauffées contiennent trop de sucre, risque de diabète

-      Moins de plats industriels, plus de viande, poissons bruts

-      Des fruits mûrs plus riches en vitamines et meilleurs au goût

-      Plus de produits de saison, locaux

Elle est consciente que ces changements pourraient générer un coût du repas plus élevé, les parents l’accepteraient-ils ?

Elle a trouvé ces menus sur internet où tout est détaillé.