Les dessins réalisés par les enfants ont été donnés à Claire, notre animatrice mosaïque.

Elle a utilisé du carbone afin d’être au plus près du dessin original. La maquette du tableau a pu ainsi être présentée à l’équipe.

Les classes ont travaillé en littérature sur les différents écrits et leur structure.

Certains ont choisi la poésie, d’autres le conte, d’autres la nouvelle pur illustrer leur environnement proche.

Il a fallu aussi trouver un titre pour chaque réalisation.

Vous serez encore surpris par la qualité mais aussi la variété des textes et des idées : du casier de la classe à la Grotte aux fées, de la cour de récréation au lac, du château aux cimes enneigées de nos montagnes, et pourquoi pas un moulin qui viendrait se poser sur notre lac !

Rendez-vous le 20 mars pour une première journée « mosaïques » pour les enfants de l’école avec Claire et son équipe.

Chaque semaine,  les enfants pourront apprécier cet atelier artistique.

Le projet avance à grands pas.

Comme il est beau ce chevreuil, observez les petites empreintes laissées dans la neige !

Les CM ont rédigé leurs poésies, en voici quelques extraits,  nous vous proposerons tous les écrits sous forme d’un recueil en fin d’année.

 

 

La girafe et le crapaud

 

Un crapaud invita une girafe à une soirée.

Celle-ci accepta avec joie.

Le dimanche tant attendu allait arriver.

Le lendemain beaucoup de dames étaient là avec leur roi

Prêtes à danser.

Mais quand le crapaud aperçut

La girafe mal habillée

Qui dépassait du toit !

Le crapaud impressionné

S'en alla chez sa copine l'oie.

La girafe vexée

Partit derrière un tas de noix.

Mais une lionne la vit pleurer.

Alors elle décida de l'inviter à dîner.

Pendant qu'elle mangeait des petits pois,

La lionne se mit à discuter

Avec la girafe et son chihuahua.

Le souper terminé,

La girafe apprit le patois

A la lionne allongée sur le canapé.

Depuis ce jour, les deux amies sont inséparables.

Grâce au crapaud qui n'était pas aimé

Car il se prenait pour un roi aimable.

Il ne faut  se fier aux apparences

Des gens que l'on peut apprécier.

 

 

                                                   Morat Fanny

La fourmi noire et la fourmi rouge

 

Une fourmi rouge,

Qui sans arrêt bouge,

Vit une fourmi noire,

Pleine de désespoir.

La fourmi noire vit la fourmi rouge,

Visant la provision sur son dos qui bouge.

La fourmi noire à l'odeur alléchée,

Fixait la fraise bien sucrée.

La fourmi noire demandait de puiser un peu de son bien.

Sans réponse, la fourmi rouge ne dit rien.

La fourmi noire prit cela pour un non,

Et elle s’engagea dans un très long combat pour la provision.

Les fourmis combattirent si longtemps,

Que le fruit devint moins appétissant.

Bien que cela leur déplaise,

Il n'y avait plus de fraise.

Les fourmis comprirent enfin,

Que la violence ne résout rien.

 

                         Justine Gil

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 


Les CE ont écrit un poème sur le casier

Ce tiroir magique si proche de nous…

Dans notre classe

Il y a un casier à chaque place.

Ce coffre secret

Va bien vous étonner,

Il paraît en effet

Qu’il serait hanté !

A la nuit tombée, il doit digérer tous nos cahiers

Remplis pendant la journée…

Vous lirez la suite en fin d’année, surprise, surprise !    A suivre...